Les contre-indications au piercing

Les contre-indications au piercing

Préparez-vous à vous faire percer en toute sécurité ! Découvrez les contre-indications au piercing pour protéger votre santé avant de vous lancer dans cette aventure du body art

CONTRE-INDICATIONS AU PIERCING : PROTÉGEZ VOTRE SANTÉ AVANT TOUT !

Le piercing est bien plus qu'une simple démarche esthétique. Certaines contre-indications existent pour une raison essentielle : la préservation de votre santé. Avant de vous faire percer les oreilles, le nombril, la langue ou toute autre partie du corps, prenez le temps de bien comprendre les restrictions qui pourraient s'appliquer à vous.

Ces contre-indications médicales ne sont pas destinées à gâcher votre plaisir, mais plutôt à vous éviter de vivre une expérience désagréable, comme des allergies, des infections ou des réactions cutanées indésirables.

QUELLES SONT LES CONTRE-INDICATIONS AU PIERCING (ET QUAND DIRE "NON MERCI" AU BODY ART) ?

Examinons les contre-indications générales qui concernent tous les types de piercings, qu'il s'agisse des oreilles, du nez, du nombril, de la langue, des tétons, et autres. Si vous vous reconnaissez dans l'une des catégories ci-dessous, vous devriez malheureusement renoncer à l'idée de vous faire percer, à moins qu'un professionnel de santé ne vous donne son aval.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON EST MALADE ?

Certaines maladies chroniques affaiblissent le système immunitaire, telles que le cancer, les maladies du sang, le diabète, le VIH, les troubles de la coagulation, ainsi que certaines maladies génétiques ou cardiaques. Les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies auront du mal à lutter contre une éventuelle infection après le piercing.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON EST SOUS TRAITEMENTS MÉDICAMENTEUX ?

La prise prolongée de certains médicaments, tels que les corticoïdes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens, peut mettre le système immunitaire en sommeil. Parmi ces médicaments, on retrouve des incontournables comme l'Aspirine®, l'Advil®, l'Ibuprofène® et le Voltarène®.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON EST ENCEINTE OU EN PÉRIODE D'ALLAITEMENT ?

Pendant la grossesse, le système immunitaire de la femme est affaibli, la rendant plus vulnérable aux infections. Dans le pire des cas, elle pourrait transmettre des virus tels que le VIH ou une hépatite à son bébé.

De plus, le piercing peut provoquer du stress et de la douleur chez certaines femmes, qui pourraient être ressentis par le fœtus. Mesdames, il est préférable de mettre le piercing en pause pendant la grossesse et l'allaitement, que ce soit pour le nombril, les tétons ou toute autre partie du corps.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON A DES ALLERGIES ?

Avant de vous faire percer, informez votre perceur de vos allergies : latex, iode, chlorhexidine, métaux, etc. Certaines allergies pourraient vous empêcher de réaliser le piercing ou nécessiter un bijou spécifique et l'utilisation de matériel adapté pour éviter toute mauvaise surprise.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON A RÉCEMMENT ÉTÉ HOSPITALISÉ OU QU'UNE INTERVENTION FUTURE EST PRÉVUE ?

Si vous avez subi une opération récente, attendez au moins 2 mois avant de vous faire percer, pour permettre à votre corps d'évacuer l'anesthésie. Concernant les interventions futures, sachez que vous devrez retirer tous vos bijoux. N'enlevez pas votre bijou pendant la cicatrisation, car le canal se referme rapidement, rendant la réinsertion du bijou difficile, douloureuse et potentiellement néfaste pour la cicatrisation en cours. Il vaut mieux attendre une cicatrisation complète avant d'envisager une hospitalisation.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON EST MINEUR ?

Le piercing est interdit aux mineurs sans autorisation parentale ou du tuteur légal, conformément à l'article R. 1311-11 du Code de la santé publique.

En d'autres termes, si vous êtes mineur, ne cherchez pas à vous faire percer en cachette sans l'accord de vos parents – cela pourrait vous causer plus de problèmes qu'autre chose.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON A UNE MALADIE CHRONIQUE DE LA PEAU ?

Ces maladies rendent la peau plus vulnérable, il est donc important de discuter avec votre perceur et/ou votre médecin traitant avant de vous faire percer. L'eczéma et la dermatite atopyque sont les maladies les plus courantes dans cette catégorie.

🚫 PEUT-ON FAIRE UN PIERCING QUAND ON EST DONNEUR DE SANG ?

Être donneur de sang n'est pas incompatible avec le fait d'avoir un piercing. Cependant, si vous avez réalisé un piercing il y a moins de 4 mois, cela vous empêchera de donner votre sang. Gardez cela à l'esprit si vous envisagez de faire un don prochainement.

En suivant ces conseils et en consultant un professionnel de santé en cas de doute, vous pourrez profiter d'un piercing sans mettre votre santé en péril. La sécurité avant tout !

 

Découvrez tous nos piercings ici

Voir les piercings hélix

Leave a comment

All comments are moderated before being published.

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.